Avez-vous déjà vécu ces expériences? (partie de 2/3)

Ce que je vous raconte maintenant, je n’arrive pas à le classer dans la rubrique des rêves, mais je l’ai inclus ici parce que ça se passe pendant les phases de sommeil;  je vous le décris dans cette partie, telle que moi, je les ai « vécus ».

D’abord, il y a une sorte d’avertissement pour prévenir que ça va arriver : un souffle perceptible que je ressens à travers le drap, ou la sensation d’un chat se mettant  à traverser au dessus du drap , ou encore  un bruit confus qui me « réveille » mais  qui n’arrive pas à me réveiller complètement, comme le hululement d’un hibou tout près de ma fenêtre (souvent ouverte), un froissement  …

Ensuite,  je sens que tout mon corps commence à s’engourdir, ma tête et mes yeux deviennent lourds, avec un sentiment pénible d’une « possession » ;  Je suis en état de sommeil  éveillé, si cet état  paradoxal existe,  je ne dors pas parce que je pense clairement, mais je suis incapable de bouger et de parler, et je n’entends rien.

Là, je commence à m’affoler et essaie d’appeler au secours, mais aucun son n’arrive à sortir de ma bouche. J’essaie de me réveiller mais je n’y arrive pas ,du moins pas tout de suite ; et bizarrement, je pense être consciente au point d’avoir le reflexe de prier haute voix, d’appeler ,ou de crier et subitement, je me réveille complètement, et ceux qui sont dans la même chambre que moi, en l’occurrence mon mari depuis que je suis mariée, me dit que j’ai dû faire un cauchemar parce que je marmonnais ; Des fois, j’étais réveillée par mes propres  « non  cris », quand je faisais des efforts pour émerger tout en appelant « Jésus », ou ma mère, ou mon mari, ou juste « vonjeo » (« à l’aide »en malgache) …..Et brusquement (ou un peu plus tard), tout  s’arrête, je me réveille, fraîche, sans aucune séquelle de cette expérience,  et soulagée de constater que ce n’était qu’un mauvais rêve.

Il m’arrive de raconter ce qui m’arrive, et alors, je suis étonnée de constater que d’autres personnes de mon entourage, dont mon fils aîné, ont vécu aussi une expérience assimilable à ce que j’ai vécue.

Si vous aussi, vous avez déjà vécu ou ressenti cela, je vous demande de partager, de rajouter des commentaires, mais  après avoir lu  la dernière partie qui donne des essais d’explications de ce très curieux phénomène.

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *